fbpx
concombre

Concombre

Le concombre fait partie de la famille des curcubitaceae et nous le retrouvons sur le marché d’avril à octobre.

C’est avec enthousiasme que nous le mettons dans nos assiettes durant la période estivale. Super rafraîchissant, c’est un légume que nous aimons déguster cru et se sous toutes ses formes.

concombre

Propriétés thérapeutiques :

  • Riche en fibres et en eau c’est un allier du transit intestinal et de la bonne santé du système digestif
  • Faible en calorie mais riche de nutriments ; vitamines, minéraux et oligoéléments sont présent en quantité intéressante dans le concombre
  • De plus il contient entre autre trois nutriments aux bienfaits antioxydants et anti-inflammatoires ; les cucurbitacines, les lignanes et les flavonoïdes

 

Valeurs nutritionnelles :

Pour 100g de concombre

Lipides 0.36g
Glucides 2.04g
Dont Fibres 0.6g
Protéines 0.64g
Eau 96g
Bêta-carotène 453µg
Vitamine A 7.5µg
Vitamine B9 12.3µg
Vitamine B5 0.28mg
Vitamine C 8.25mg
Cuivre 0.026mg
Calcium 19.2mg
Manganèse 0.085mg
Potassium 157mg
Magnésium 13.6mg

 

Les bienfaits du concombre :

  • Riche en vitamine C, cette dernière protège l’organisme de diverses infections et du vieillissement cellulaire. Elle favorise également l’absorption du fer et est un important anti-oxydant
  • La vitamine B9 que l’on retrouve dans le concombre notamment, joue un rôle sur la croissance des tissus notamment lors de la grossesse. Elle améliore le système immunitaire et réduit la fatigue. La vitamine B9 permet une bonne synthèse des acides aminés ainsi qu’une bonne formation du sang.
  • Le concombre contient de la vitamine B5 qui intervient dans le cycle de Krebs et a donc un rôle essentiel dans le métabolisme énergétique. En synergie avec d’autres vitamine du groupe B, la vitamine B5 agit notamment dans la protection de la sphère gastrique.
  • Le concombre possède un taux intéressant de potassium qui permet un bon fonctionnement du système nerveux et du système musculaire. Le potassium joue également un rôle sur le bon maintien de la pression du sang et de l’équilibre acido-basique.
  • Nous y trouvons aussi du manganèse, oligoélément essentiel qui permet une amélioration du métabolisme énergétique, la synthèse des anticorps. Il est également « l’antiallergique » par excellence.
  • Pour finir, le concombre contient du magnésium qui une fois dans notre corps est présent un peu partout. Régulateur du transit intestinal, maintient osseux, décontractant musculaire, permet la transmission de l’influx nerveux, le magnésium est un couteau Suisse pour notre organisme.

concombre

Comment cuisiner le concombre ?

  • Cru ou cuit de la même façon qu’une courgette
  • En salade, gaspacho, verrine ou dips
  • Milles et une façon de l’associer aux produits frais de l’été !

 

Une idée de recette saine et originale à découvrir très vite !

 

N’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez bénéficier d’un accompagnement dans votre démarche de rééquilibrage alimentaire. 

Écrire un commentaire