fbpx
canneberge

Canneberge, baie surprenante !

La canneberge, petite baie rouge appartenant, tout comme la myrtille,à la famille des Ericaceae, est un fruit surprenant et riche en micronutriments !

 

canneberge

Les propriétés thérapeutiques :

  • En effet, la canneberge est connue pour ses bienfaits en prévention des infections des voies urinaires et digestives. Elle contient des flavonoïdes ; des anthocyanes et des proanthocyanidines qui permettent notamment de lutter contre l’Escherichia coli (bactérie responsable des cystistes) en s’y fixant se qui l’empêche de s’attacher aux cellules de la vessie et s’élimine alors par voies naturelles. Selon l’anses les effets anti-adhérents des proanthocyanidines sur l’Escherichia coli sont démontrés. Néanmoins les études actuelles ne permettent pas de confirmer un réel effet de la canneberge lors de curres préventives des infections urinaires.

 

  • De plus, la canneberge est riche en vitamine C qui est un puissant antioxydant ainsi qu’en resvératrol connu principalement comme composant du vin, qui est également un antioxydant jouant un rôle sur la prévention des maladies cardiovasculaire ainsi que de certains cancers.

 

Les antioxydants que contient la canneberge luttent contre les radicaux libres. Ceci permet de prévenir des maladies cardiovasculaires ainsi que le vieillissement cellulaire. Grâce à son indice ORAC  de 5271 la canneberge est dans le top TEN des meilleurs aliments qui contiennent de puissants antioxydants.

 

Valeurs nutritionnelles :

Pour 100g de canneberges

Lipides 0.13g
Glucides 7.6g
Dont Fibres 5.13g
Protéines 0.75g
Eau 86.8g
Bêta-carotène 36µg
Vitamine C 13.7mg
Fer   0.44mg
Cuivre 0.061mg
Manganèse 0.12mg
Potassium 98.8mg

 

Bienfaits de la canneberge :

  • Le bêta-carotène se retrouve en quantité intéressante dans la canneberge, antioxydant qui prévient, entre-autre, des maladies cardiovasculaires, de certains cancers et autre maladie liées au vieillissement.
  • La canneberge est riche en vitamine C, cette dernière protège l’organisme de diverses infections et du vieillissement cellulaire. Elle favorise également l’absorption du fer et est un important antioxydant.
  • En parlant de fer le voilà ! Présent dans la canneberge, le fer constitue l’hémoglobine qui se trouve à l’intérieur des globules rouges qui permettent l’approvisionnement en oxygène des différents organes. Dans les muscles, le fer est présent dans la myoglobine. Il est un élément de structure de beaucoup d’enzyme qui interviennent dans de nombreuses réactions métaboliques.
  • La canneberge renferme un taux intéressant de potassium qui permet un bon fonctionnement du système nerveux et du système musculaire. Le potassium joue également un rôle sur le bon maintien de la pression du sang et de l’équilibre acido-basique.
  • Nous y trouvons aussi du manganèse, oligoélément essentiel qui permet une amélioration du métabolisme énergétique, la synthèse des anticorps. Il est également « l’antiallergique » par excellence.
  • Quant au cuivre, il collabore avec de nombreuses enzymes et à un rôle important dans le bon fonctionnement de notre organisme. Antioxydant, défense immunitaire, formation de globule rouge, régulation des neurotransmetteurs et bien plus encore.

 

canneberge

Comment cuisiner la canneberge :

  • En parsemant vos salades pour un mélange sucré-salé
  • En compote en la faisant mijoter avec un peu de miel
  • Mmmh pourquoi pas en faire un sorbet, un jus ou un coulis
  • Dans vos pâtisseries

 

Crue ou séchée elle saura embellir vos plats !

 

 

Une idée de recette saine et originale à découvrir très vite !

 

N’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez bénéficier d’un accompagnement dans votre démarche de rééquilibrage alimentaire. 

Écrire un commentaire