fbpx
myrtille

Mettons des myrtilles dans nos vies

Êtes-vous prêt à mettre des myrtilles dans vos vies ?

La myrtille est le fruit le plus riche en antioxydants, pas mal non ?! Mais encore !? Les myrtilles font parties de la grande famille des super-aliments !

Les flavonoïdes, dont les anthocyanosides qui sont les plus abondants, sont les substances qui font de la myrtille un aliment très intéressant en antioxydant.

Rappelons-le, les antioxydants permettent de neutraliser les radicaux libres qui engendrent un processus en chaîne d’oxydation dans notre organisme.

myrtille

Propriétés thérapeutiques :

  • Prévention des maladies cardiovasculaires et de certains cancers
  • Améliore le diabète grâce à son effet hypoglycémiant
  • Lutte contre les virus
  • Renforcement des capillaires

 

La myrtille est certes riche en flavonoïdes mais aussi en manganèse, potassium, cuivre, fer et vitamine C.

Voyons tout cela de plus près !

 

Valeurs nutritionnelles :

Pour 100g de myrtilles

Lipides 0.33g
Glucides 10.6g
Dont Fibres 2.4g
Protéines 0.87g
Eau 84.2g
Béta-carotène 32µg
Vitamine A 5.33µg
Vitamine B9 6µg
Vitamine C 9.7mg
Vitamine B6 0.052mg
Vitamine E 0.57mg
Fer 0.28mg
Calcium 6mg
Cuivre 0.057mg
Manganèse 0.34mg
Potassium 77mg

 

Les bienfaits de la myrtille :

  • Les anthocyanosides, flavonoïdes présents dans la myrtille, jouent un rôle sur les capillaires en augmentant leur résistance ce qui intervient donc sur les pathologies liées à la fragilité capillaire comme les troubles vasculaire rétiniens et l’insuffisance veineuse par exemple. Ce qui touche alors varices, œdèmes, troubles vasculaires et bien d’autres. De plus, ils ont un effet antioxydant.
  • La vitamine C que contient la myrtille permet de renforcer le système immunitaire, de fluidifier le sang et joue un rôle sur le tissus conjonctif, les os, les tendons, etc. elle a également pour rôle l’optimisation de l’assimilation du fer et du calcium.
  • La myrtille possède un taux intéressant de potassium qui permet un bon fonctionnement du système nerveux et du système musculaire. Le potassium joue également un rôle sur le bon maintien de la pression du sang.
  • Nous y trouvons aussi du manganèse, oligoélément essentiel qui permet une amélioration du métabolisme énergétique, la synthèse des anticorps. Il est également « l’antiallergique » par excellence.
  • Le cuivre quant à lui joue un rôle lors du transport du fer dans l’organisme, mais aussi dans la pigmentation de la peau, des yeux et des cheveux. Il protège le système immunitaire et lutte contre le stress oxydatif. Cofacteur de nombreuses enzymes il est indispensable pour le fonctionnement du métabolisme.
  • En parlant de fer le voilà ! Le fer constitue l’hémoglobine qui se trouve à l’intérieur des globules rouges qui permettent l’approvisionnement en oxygène des différents organes. Dans les muscles, le fer est présent dans la myoglobine. Il est un élément de structure de beaucoup d’enzyme qui interviennent dans de nombreuses réactions métaboliques.

myrtille

Comment cuisiner la myrtille ?

Nous la retrouvons énormément dans les plats sucrés mais elle s’invite aussi dans les plats salés.

  • En tarte, clafoutis ou gâteau
  • Nous pouvons l’ajouter à de la panna cotta, du fromage blanc, dans un bol de müesli avec un peu de séré maigre
  • Dans des muffins et dans pancakes
  • La myrtille se marie très bien dans des salades composées pour celles et ceux qui aiment le sucré-salé.

 

Une idée de recette saine et originale dans laquelle la myrtille va émoustiller vos papilles à découvrir très vite !

 

N’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez bénéficier d’un accompagnement dans votre démarche de rééquilibrage alimentaire. 

Write a comment